985 to go – Le go, un jeu d’émotions

La fin de semaine arrive après un retour de vacances, le stress et la fatigue refont leur apparition, voici des sentiments qui se ressentent dans les parties de ces deux derniers jours…

Fatigue et stress

Au bilan sur Jeudi et Vendredi, 2 parties gagnées sur 7. Le point commun de ces parties est l’agressivité dont j’ai fait preuve, et les erreurs de lecture associées. Les pierres de coupe ici, le groupe attaquant là, pour au final perdre mes parties.

Voici l’une des parties que j’ai gagnées. Je jouais blanc et la victoire a été remportée lorsqu’à la fin, il n’a su capturer mon invasion quelque peu désespérée. Normalement, en début de partie, il aurait pu capturer mon groupe blanc en bas à gauche mais il a abandonné ce projet. Je pense que cette partie donne bien mon état d’esprit du moment.

Après une bonne nuit de sommeil j’ai su gagner ma 4ème partie planifiée, la 16ème de la série.

Commençons les cours théoriques

L’un de mes points faibles est devenu la théorie, en particulier les début de partie et les Joseki associés. Lors du congrès européen, j’ai fait l’achat d’un dictionnaire de Josekis.

J’ai opté pour une méthode d’apprentissage systématique à l’image de ce que propose Guo Juan sur son site : tu répètes les séquences jusqu’à les connaître par cœur, puis une fois le sans faute acquis, tu recommences à des intervalles de plus en plus longs. J’ai opté pour ces intervalles de temps : matin, soir, lendemain, 3 jours plus tard, semaine suivante, mois suivant, trimestre suivant. En plus de ça, il est important de le mettre en œuvre dans ses parties.

Donc sans plus attendre, voici le premier joseki à travailler :

 

Download SGF

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *